Neuro-developpement embryonnaire et pathologies pediatriques associées

Chef d'équipe : Valérie CASTELLANI

développement neuronal | signaux topographiques | guidage axonal | division cellulaire | migration cellulaire | tumorigenèse

 Notre équipe étudie le développement du système nerveux dans l’embryon et ses dérégulations dans le contexte de pathologies comme les cancers pédiatriques.

La polarité cellulaire et tissulaire qui permet d’acquérir des organisations morphologiques et fonctionnelles asymétriques est une caractéristique fondamentale des systèmes biologiques. Dés les premiers stades de leur développement embryonnaire, les organismes pluricellulaires rompent leur symétrie pour organiser des axes, qui fournissent des repères généraux pour les programmes morphogéniques ultérieurs. La polarisation des cellules et tissus peut alors être très précisément orientée dans l’espace grâce à ces repères. Le développement du système nerveux s’appuie sur de multiples contrôles topographiques. Nous étudions le repérage spatial des divisions cellulaires des progéniteurs neuraux, l’orientation des migrations cellulaires et la navigation des projections neuronales, en utilisant comme modèles biologiques le développement de la moelle épinière et des ganglions périphériques issus d’une population de cellules embryonnaire dotée de propriétés uniques, la crête neurale. Nous étudions en parallèle les conséquences pathogéniques d’anomalies des signalisations topographiques. Ces recherches sont actuellement centrées sur les malignances du système nerveux d’origine embryonnaire, comme le neuroblastome et le medulloblastome. Nous exploitons les modèles animaux de l’embryon de poulet et de souris, combinés à des techniques d’imagerie en temps réel et de microscopie confocale à feuille de lumière, à des paradigmes ex vivo cellulaires et tissulaires et à des approches moléculaires à large échelle.

Pour le grand Public

Comment nos connexions nerveuses se construisent-elles ? le neurone nouveau-né élabore un prolongement, l'axone, voué à s'engager dans un incroyable voyage, à la recherche des cellules avec lesquelles il va établir une communication. Ainsi au cours du développement embryonnaire et post-natal, des millions d’axones partent à la recherche de leurs partenaires, certains restant confinés dans le cerveau ou la moelle épinière, d’autres colonisant tout l’organisme pour innerver les muscles, la peau, les viscères. Les signaux qui permettent aux axones de se repérer dans l’espace, qu’on appelle les signaux topographiques ou de guidage, sont également utilisés par des cellules qui se déplacent pour construire des structures nerveuses. Amener chaque axone et chaque cellule à bon port est une véritable gageure et c'est ce sont ces processus d'adressage que notre équipe étudie.

Les axones et cellules peuvent-ils se perdre en chemin ou se tromper de destination ? Diverses pathologies infantiles se traduisent par des altérations de navigation des cellules et axones. Nombre reste encore à découvrir, en raison de leur occurrence précoce et des difficultés d'étude qui en découlent. Par ailleurs, ce phénomène physiologique de migration a également un corrélat pathologique, celui des cancers pédiatriques d’origine embryonnaire qui surviennent en pleine construction de l’organisme. Notre équipe étudient différents contextes de pathologie et cherche également à comprendre si les cellules malignes utilisent les signaux topographiques de l'embryogenèse de façon opportuniste, pour disséminer et établir des métastases à distance.

26 Février, 2022

Offre Post-doc

Childhood malignancies of the nervous system: exploring the dissemination of tumoral cells in light of the mechanisms of the embryonic development.

The project aims at characterizing shared and unshared behaviors of malignant cells with their cells of origin labeled by specific fluorescent reporters, focusing on migratory processes. The objectives are to compare cell behaviors using imaging techniques and transcriptomic analyses to identify signaling pathways governing the pathfinding strategies of malignant cells during their dissemination.

Voir la description de l'offre ici.

Start Up

image001-2-260x53Oncofactory est une spin-off du laboratoire de V. Castellani co-fondée par C. Delloye-Bourgeois et V. Castellani, qui exploite une plateforme technologique innovante permettant de créer des répliques miniaturisées de cancers de patients à partir de biopsies et chirurgies, dans un organisme embryonnaire aviaire, d’administrer des thérapies, d’imager les réponses tumorales par microscopie 3D dans l’organisme entier, et de réaliser des analyses moléculaires à large échelle sur les répliques tumorales. Oncofactory utilise sa plateforme pour accompagner les industries pharmaceutiques dans leurs programmes précliniques en oncologie.

REACT4KIDS

REACT4KidsNotre équipe appartient au réseau REACT4KIDS (REsearchers in oncology ACTing for kids), un réseau collaboratif de recherche fondamentale en oncologie pédiatrique, dont les missions sont de favoriser les échanges entre les acteurs de ce secteur et de répondre à des problématiques communes. REACT4KIDS a un seul objectif: permettre de mieux comprendre les bases moléculaires des cancers des enfants et adolescents, afin de pouvoir dans l’avenir mieux les soigner.


Membres de l'équipe

  • Valérie CASTELLANIDR1 CNRS, HDR – valerie.castellani@univ-lyon1.fr
  • Céline DELLOYE-BOURGEOISCRCN, CNRS – celine.delloye-bourgeois@univ-lyon1.fr
  • Servane TAUSZIG-DELAMASUREDR2, CNRS, HDR – servane.tauszig-delamasure@univ-lyon1.fr
  • Julien FALKCRCN, CNRS, HDR – julien.falk@univ-lyon1.fr
  • Frédéric MORETMCU, UCBL, HDR – frederic.moret@univ-lyon1.fr
  • Muriel BOZONAI, CNRS – muriel.bozon@univ-lyon1.fr
  • Karine THOINETAI, CNRS – karine.thoinet@univ-lyon1.fr
  • Emy THEOULEIE, UCBL – emy.theoulle@univ-lyon1.fr
  • Florie REYNAUDIR, UCBL – florie.reynaud@univ-lyon1.fr
  • Caroline IMBERTIE, UCBL – caroline.imbert@univ-lyon1.fr
  • Franck BOISMOREAUPost-doctorant, UCBL – franck.boismoreau@univ-lyon1.fr
  • Sophie CALVETPost-doctorante, CNRS – sophie.calvet@univ-lyon1.fr
  • Maëlys ANDREDoctorante, UCBL – maelys.andre@univ-lyon1.fr
  • Benjamin VILLALARDDoctorant, CNRS – benjamin.villalard@univ-lyon1.fr
  • Marion MALLETM2
  • Raphael GURYM2
  • Sofia DJAMAIM1
  • Laurine FIGEACM1

Sélection de publications

  1. An avian embryo patient-derived xenograft model for preclinical studies of human breast cancers.
    Jarrosson L, Costechareyre C, Gallix F, Ciré S, Gay F, Imbaud O, Teinturier R, Marangoni E, Aguéra K, Delloye-Bourgeois C, Castellani V.
    iScience (2021) — Résumé
  2. X-linked partial corpus callosum agenesis with mild intellectual disability: identification of a novel L1CAM pathogenic variant.
    Bousquet I, Bozon M, Castellani V, Touraine R, Piton A, Gérard B, Guibaud L, Sanlaville D, Edery P, Saugier-Veber P, Putoux A.
    Neurogenetics (2021) — Résumé
  3. SlitC-PlexinA1 mediates iterative inhibition for orderly passage of spinal commissural axons through the floor plate.
    Ducuing H, Gardette T, Pignata A, Kindbeiter K, Bozon M, Thoumine O, Delloye-Bourgeois C, Tauszig-Delamasure S, Castellani V.
    Elife (2020) — Résumé
  4. A Spatiotemporal Sequence of Sensitization to Slits and Semaphorins Orchestrates Commissural Axon Navigation.
    Pignata A, Ducuing H, Boubakar L, Gardette T, Kindbeiter K, Bozon M, Tauszig-Delamasure S, Falk J, Thoumine O, Castellani V.
    Cell Reports (2019) — Résumé
  5. Hijacking of Embryonic Programs by Neural Crest-Derived Neuroblastoma: From Physiological Migration to Metastatic Dissemination.
    Delloye-Bourgeois C, Castellani V.
    Front Mol Neurosci. (2019) — Résumé
  6. Septin functions during neuro-development, a yeast perspective
    Falk J, Boubakar L, Castellani V.
    Curr Opin Neurobiol (2019) — Résumé
  7. Commissural axon navigation in the spinal cord: A repertoire of repulsive forces is in command.
    Ducuing H, Gardette T, Pignata A, Tauszig-Delamasure S, Castellani V.
    Semin Cell Dev Biol. (2019) — Résumé
  8. Microenvironment-Driven Shift of Cohesion/Detachment Balance within Tumors Induces a Switch toward Metastasis in Neuroblastoma.
    Delloye-Bourgeois C, Bertin L, Thoinet K, Jarrosson L, Kindbeiter K, Buffet T, Tauszig-Delamasure S, Bozon M, Marabelle A, Combaret V, Bergeron C, Derrington E, Castellani V.
    Cancer Cell (2017) — Résumé
  9. Molecular Memory of Morphologies by Septins during Neuron Generation Allows Early Polarity Inheritance.
    Boubakar L, Falk J, Ducuing H, Thoinet K, Reynaud F, Derrington E, Castellani V.
    Neuron (2017) — Résumé
  10. Genetic specification of left-right asymmetry in the diaphragm muscles and their motor innervation.
    Charoy C, Dinvaut S, Chaix Y, Morlé L, Sanyas I, Bozon M, Kindbeiter K, Durand B, Skidmore JM, De Groef L, Seki M, Moons L, Ruhrberg C, Martin JF, Martin DM, Falk J, Castellani V.
    Elife (2017) — Résumé
  11. Cerebrospinal fluid-derived Semaphorin3B orients neuroepithelial cell divisions in the apicobasal axis.
    Arbeille E, Reynaud F, Sanyas I, Bozon M, Kindbeiter K, Causeret F, Pierani A, Falk J, Moret F, Castellani V.
    Nature Communications (2015) — Résumé
  12. PlexinA1 is a new Slit receptor and mediates axon guidance function of Slit C-terminal fragments.
    Delloye-Bourgeois C, Jacquier A, Charoy C, Reynaud F, Nawabi H, Thoinet K, Kindbeiter K, Yoshida Y, Zagar Y, Kong Y, Jones YE, Falk J, Chédotal A, Castellani V.
    Nature Neuroscience (2014) — Résumé

Financements et soutien

equipe-castellani-supports-1536x229

Financements passés

  • European Research CouncilEuropean Research Council